Italie et Flandres

12,40

LIVRE D’OCCASION – En Bon état

L’Italie fut le pays d’où proviennent les premiers et principaux clients de la peinture flamande. La connaissance directe d oeuvres flamandes exerça une grande influence sur de nombreux peintres italiens. La recherche du réel lie ces deux civilisations de peinture. Le cas des rapports entre Italie et Flandre est assez particulier, surtout si on les compare à ceux qui s établirent entre la peinture flamande et les autres régions artistiques en Europe, où l influence de cette école fut assimilée de façon plus manifeste. En Italie, la peinture flamande ne réussit jamais à altérer l évolution historique ou à déterminer la physionomie, justement parce que ce pays était, à son tour, au XVe siècle, le théâtre d événements artistiques d un très haut niveau qui naissaient d une «révision» profonde et globale de la réalité picturale.

1 en stock

Catégorie :

Livre d’Occasion – En bon état

Italie et Flandres: Primitifs Flamands et Renaissance Italienne Par Liana Castelfranchi Vegas Arts et Cultures Editions L’Aventurine – Paris Format In-4° – 30,8 x 23,8 cm – 325 pages – 1995 Sous reliure cartonnée et jaquette couleur pelliculée 187 reproductions photographiques en noir et couleur, la plupart en pleine page Annexes, bibliographie, catalogue des principales expositions, index des noms, index des lieux et des uvres, table des illustrations, tableau chronologique. Ouvrage traduit de l´italien par A.-C. Ippolito et C. Delorme-Rotelli.

L’Italie fut le pays d’où proviennent les premiers et principaux clients de la peinture flamande. La connaissance directe d uvres flamandes exerça une grande influence sur de nombreux peintres italiens. La recherche du réel lie ces deux civilisations de peinture. Le cas des rapports entre Italie et Flandre est assez particulier, surtout si on les compare à ceux qui s établirent entre la peinture flamande et les autres régions artistiques en Europe, où l influence de cette école fut assimilée de façon plus manifeste.

En Italie, la peinture flamande ne réussit jamais à altérer l évolution historique ou à déterminer la physionomie, justement parce que ce pays était, à son tour, au XVe siècle, le théâtre d événements artistiques d un très haut niveau qui naissaient d une «révision» profonde et globale de la réalité picturale. L Italie a été le pays d où provinrent les premiers et principaux clients de la peinture flamande, tous d origine marchande ou aristocratique; et c est toujours de l Italie, au XVe siècle, que nous viennent les premiers documents historiographiques élogieux sur la peinture flamande.

La connaissance directe d uvres flamandes surtout exerça sur quelques-uns des plus grands peintres du Quattrocento une séduction si forte qu elle se traduisit par un nouvel enrichissement du rendu pictural de la réalité. C est cette recherche du réel, qui lie les deux civilisations de peinture; et qu à la lente exploration de réalités analytiques propre à l art flamand, s oppose, surtout en Toscane, une conquête de cette réalité à travers la définition de l espace et de la forme en leur synthèse lucide. Ouvrage en parfait état

Poids 300 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Italie et Flandres”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.