Trouver sa voie, trouver son style, trouver sa patte.

La grande difficulté pour un enseignant en arts, c’est d’arriver à donner à ses élèves des clichés pour peindre.

Ce que je veux dire par là, j’ai trop souvent vu, des amateurs venir faire encadrer leur œuvre, et je pouvais simplement, à la vue de leur travail, dire quel était leur enseignant ou enseignante.

Attention, je ne critique pas leur enseignement, ni élève d’ailleurs, mais c’est la grande difficulté de l’apprentissage en matière de peinture

Trouver sa voie, trouver son style, trouver sa patte.

Je vais schématiser, mais il y a encore trop de méthodes à dessiner qui nous apprennent des manières « clichées, où, Trouver sa voie, trouver son style, trouver sa patte.par exemple, on veut nous faire croire qu’un arbre, c’est un nuage, ou qu’il ressemble à un ballon de baudruche juché sur un bâton, voire pour les sapins, un triangle juché sur ce même bâton.

Ces méthodes sont basées sur l’imitation, elles n’ont rien à voir avec une contribution personnelle.

Pour donner vie à un tableau, il faut lui donner une forme, pour que cela ne soit pas qu’un aplat de couleurs.

Le modelage (action de donner une forme à votre tableau), ne se fait pas, il faut, mais comme vous le sentez, comme vous le voulez, comme vous le faîte.

Il s’agit de créer des œuvres vraies, honnêtes avec vous, qui ont quelque chose d’individuel, des œuvres personnelles, qui justement parce qu’elles sont personnelles ne se perdront pas dans la masse et resteront toujours reconnaissables.

Une fois que vous aurez appris à maîtriser les possibilités d’une certaine technique de dessin ou de peinture, et que vous aurez étudié profondément les aspects comme l’effet des couleurs et la composition, vous pourrez créer des œuvres de haute qualité, qui pourront même résister  au temps qui passe.

« J’en suis arrivé à l’idée que nous devons retourner à la nature même, mais pas en nous la montrant comme le fait un photographe.  » Guillaume APOLINAIRE (1881-1918)

Chaque homme ou femme a besoin de critique sur son œuvre, même les plus grands.

Ne la fuyez pas, mais prenez toujours en considération qu’elle peut être constructive pour votre travail, et essayez d’en tirer profit.

Bon attention, cette critique doit émaner de gens qui ont un semblant de connaissance en matière d’arts, autrement cela ne vous servirait à rien, positive ou négative.

d’ailleurs même, les personnes les plus compétentes peuvent se tromper dans leurs analyses.

 

Regarder les impressionnistes, qui ont subi une critique énorme lorsque dans le passé, alors qu’ils cherchaient (les impressionnistes) à renouveler la peinture, l’art et sa vision.

Trouver sa voie, trouver son style, trouver sa patte

Une des raisons de cette critique était le fait que les impressionnistes, au lieu de se guider sur l’académisme pur, se laissaient imprégner par la nature et la vie de tous les jours sous toutes ses formes, et, sortaient leurs impressions en de nombreuses touches colorées, pleines de vie et de spontanéité. Et ce furent surtout les peintres académiques qui se trouvaient très irrités de ce cours magistral qu’on leur donnait.

Donc, peignez avant tout comme vous le sentez, sauf si vous voulez devenir demain, un futur Picasso, un futur Soulage, prenez du plaisir à exercer votre art, c’est surtout cela le principale.

 

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

3 pensées sur “Trouver sa voie, trouver son style, trouver sa patte.

  • 20 juin 2016 à 8 h 11 min
    Permalink

    j’aima votre manière de dire les choses , d’expliquer de montrer et démontrer
    mais je ne comprends pas : certes Picasso a eu de belle choses , ensuite son Nom Picasso pour ma part a été vendu , car qui possède un Picasso est quelqu’un de bien
    Soulage , je ne vois pas un grand peintre hélas ,mais pour lui aussi un coup de pouce a été donné et comme pour d’autres soi disant grand peintre , ensuite c’est son nom qui est vendu . Car a part le n’est le noir et le blanc , rien dedans .Vous n’avez pas critiqué la dame de plus de 80 ans qui vous a envoyée ce qu’elle avait peint et cela vous a fait sourire , mais votre justesse dans votre réponse , ressemble a mon sourire face a certains grands peintres , qui mettent un nez sur le coté, un œil au milieu et j’en passe sur des peintures bizarres
    mais vous êtes juste dans vos paroles et j’apprécie cela . vous montrez x expliquez et donnez des conseils qui sont appréciés. Merci d’être ainsi , bonne continuation. Allez faire un tour sur ce site et dites moi ce que vous en pensez pierre-baudou-peintre-setois cordialement a vous
    dés ma venue en ville je vais essayer de trouver les bâtons dont vous parlez
    s-v-p

    . lesquels vous semble a vous! les meilleurs
    peindre sur toile a l’huile

    Répondre
    • 20 juin 2016 à 9 h 43 min
      Permalink

      bonjour Josaine

      je trouve ce blog touchant, plein d amour et de tendresse.

      Une vision de l’arts que j’approuve à 4 mains.

      en ce qui cocnerne les oeuvres, j’aime beaucoup sauf, les oeuvres trop moderne, mais là , c’est simplement une affaire de gout, car la technique est là.

      amitié

      thierry 🙂 🙂

      Répondre
    • 24 juin 2016 à 18 h 29 min
      Permalink

      Je peint depuis 20 ans.et j,apprend encore avec vous..merci

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.