Test : Couleur vynilique Flashe de chez Lefranc et Bourgeois

Il y quelque temps déjà, j’avais fait un test sur la peinture Vinylique Flashe de chez LEFRANC & BOURGEOIS. A cette époque, j’avais signalé que les plus gros problèmes de la Flashe, était sa conservation et son pot en verre.peintureacryliquevyniliqueflashelefrancb Depuis plusieurs années, la marque a décidé de revoir complètement cette gamme de peinture. Son conditionnement à changer, ils sont passés du pot en verre de 80 ml au tube en plastique de 60 ml, je trouvais l’idée assez génial,  mais aujourd’hui le nouveau conditionnement est redevenue le pot de verre de 125 ml et de 400 ml. La gamme a été revue entièrement, pigment et surtout J’ai vraiment de la difficulté à comprendre pourquoi, un produit d’une telle qualité, n’arrive pas à trouver sa place sur le marché des matériaux pour artistes. Cette peinture a un pouvoir couvrant exceptionnel. Elle permet des aplats qui pourraient ravir l’ensemble des illustrateurs, surtout en Bande dessinée. Je l’utilise souvent pour couvrir certain de mes fonds, quand je peints à l’acrylique ou à l’huile.

– L’histoire de la Flashe

: On dit qu’elle a été conçut en partenariat avec Raoult Dufy pour la création de la Fée Electricité, mais elle date de 1936, et la première mise sur le marché de la Flashe date de 1954. la fee electricité flashe La peinture Flashe fut l’une des toutes premières acryliques vinyliques qui fut mise sur le marché.

– L’utilisateur de la Flashe  :

C’est que le bas blesse, le service marketing, n’arrive pas vraiment à cibler son utilisateur. Elle est utile pour : –          Les illustrateurs –          Les fresquisites –          Les gouachistes –          Les Maquetistes –          Le street-art –          Pour tout les fonds opaques.

– L’utilisation de la flashe  :

Son contenant, un pot en verre de 125 ou 400 ml, nous oblige à l’utiliser que dans un atelier. Toutes les couleurs sont facilement miscibles entre elles. C’est une peinture MATE – OPAQUE  – COUVRANTE Elle s’utilise comme une acrylique, d’ailleurs le composé chimique est très proche. Vous pouvez l’utiliser pure ou diluer à l’eau. Attention, j’ai lu sur le net, que l’on pouvait  faire de l’aquarelle avec, je vous le déconseille vivement. La plupart des couleurs de la Flashe sont opaque, elles sont donc incompatibles avec la transparence que nécessite l’aquarelle. Au niveau couleur, la gamme est longue, et le choix des pigments est judicieux peinture-flashe-lefranc-bourgeois-art

Attention :

Elle possède 8 couleurs Fluos, c’est un gros avantage pour le street-art ou les personnes qui travaillent pour la publicité. Mais gardez en mémoire que le pigment fluo a peu de résistance dans le temps.

– Fiche technique (Source Lefranc et Bourgeois) :

Dilution : avec Médium ou de l’eau. Ses supports : Comme l’acrylique, cette peinture est vraiment tous types de supports, pour les supports lisses comme le verre, le métal, il faut bien préparer le fond. Pinceaux : comme pour les peintures acryliques, je préconise des pinceaux synthétiques, on peut aussi l’appliquer au pistolet, à l’aérographe et à l’éponge. Odeur : finit l’odeur d’ammoniaque d’avant. Conditionnement et Contenance : pot en verre de  125 ml ou 400 ml. Nuancier : 63 nuances picturales, 6 nuances métalliques et 8 nuances Fluos.

Ses moins :

–          Surtout son conditionnement en pot de verre. –          Son prix, même pour une extra-fine

Ses plus :

–          Son pouvoir couvrant –          Ses couleurs Fluos

Mon avis :

C’est vraiment une excellente peinture avec un fort pouvoir couvrant, avec 200 ml, j’ai couvert près de  6 m², en comparaison il faut 1 litre de peinture acrylique pour couvrir 6 m

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

5 pensées sur “Test : Couleur vynilique Flashe de chez Lefranc et Bourgeois

  • 6 février 2019 à 23 h 08 min
    Permalink

    Est-il possible ou est ce nécessaire de vernir une aquarelle au lieu d’y poser un verre pour protéger l’oeuvre.

    Répondre
  • 1 mai 2017 à 18 h 12 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je possède une toile datant des années 70 et faites avec de la peinture flashe. Je souhaite la vernir avec le temps elle se tache et s’abîme et je voudrais la protéger… Que puis-je utiliser sans risque ?

    Répondre
    • 1 mai 2017 à 19 h 39 min
      Permalink

      Bonjour Rey

      La Flash est un medium polyvinylique tres tres proche de l’acrylique, donc vous pouvez prendre sans risque un vernis acrylique.

      Prenez de preference un vernis mat car la FLASH est mat normalement et nettoyez bien le tableau avant de le vernir.

      Amitié
      Thierry 🙂

      Répondre
  • 2 septembre 2015 à 22 h 19 min
    Permalink

    Bonjour, je suis entièrement d’accord avec vous, je recherche un vernis mat pour la peinture Flashe, quelle marque me conseillez-vous ? On m’a parlé du vernis mat de LUKAS. Cordialement

    Répondre
    • 3 septembre 2015 à 11 h 38 min
      Permalink

      Il existe sur le marché, beaucoup de vernis mat, mais là ou je suis étonné, c’est une vernis mat pour la flash , car la flash est mat normalement,
      vous voulez la rendre encore plus mat ????

      amitié

      thierry 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.