Pourquoi copier un maître pour apprendre

Apprentissage au travers des secrets d’un maître : texture, couleur et génie !

C’est drôle quand on y pense, mais le monde de l’art, c‘ est construit sur la copie. À la différence du plagiat dans le journalisme ou la littérature, toutefois, la copie de dessins originaux est une chose que de nombreux artistes, depuis des siècles, ont incorporée à leurs études.

Pourquoi copier un maître pour apprendre ?



Parce que c’est un excellent moyen d’étudier et d’évaluer de près des œuvres d’art incroyables. C’était une méthode très répandue aux 16ème et 17ème siècles. Et la copie permet aux artistes d’hier et d’aujourd’hui de démontrer leur capacité croissante à dessiner et à rendre, ou à rendre un hommage à un vénérable maître du dessin, de la peinture ou des deux.

Quand on y réfléchit, c’est vraiment exceptionnel de tirer des leçons de maîtres disparus. Tous les travaux sont disposés devant vous et tout ce que vous avez à faire, c‘est d’observer.

Il n’y a ni horaire ni d‘obstacle à franchir, vous n’êtes même pas obligés de vous déplacer dans un musée ou une quelconque exposition. Vous pouvez vous concentrer sur la découverte des techniques de dessin ou de peinture qu’ils ont utilisées et suivre leur processus en tant qu’exercice de dessin pour perfectionner vos compétences.

@J.M.W. TUNER


Ce qu’il faut savoir pour faire de la Copie



Mais si vous souhaitez continuer votre apprentissage de la peinture et du dessin en passant par la copie de maîtres, il est bon de se rappeler quelques points.

Premièrement



Faites une copie d’un dessin dans le style que vous aimez, les techniques d’acrylique, d’huile, de pastel et d’aquarelle, n’ont absolument pas la même approche, et il vous sera difficile de copier une œuvre à l’aquarelle à l’huile, car vous allez vous compliquer la vie pour rien.

Deuxièmement



Ne copiez pas un dessin de Rubens si Picasso est votre style. Allez vers ce que vous attire par l’esthétique. Après tout, vous allez accorder beaucoup d’attention à l’œuvre.


Troisièmement



Ne choisissez pas une autre trop complexe par rapport à votre niveau actuel. Certaines œuvre par exemple JMW Turner, paraissent simple à reproduire, mais en réalité sont d’une complexité féroce, pour les débutants.

Quatrièmement



Même si il est facile aujourd’hui de travailler sur l’image de très bonne qualité d’une œuvre d’art, vous pouvez aussi vous déplacez directement dans un musée (les musées adorent avoir des artistes vivants dans leurs galeries, assurez-vous simplement de vous coordonner avec le personnel avant d‘arriver, car il existe différents protocoles en fonction de l’endroit où réside votre chef-d’œuvre).

Parfois, vous trouverez votre bonheur dans un catalogue d’exposition ou vous pouvez trouver une reproduction de l’œuvre à la taille d’une affiche.

Attention dans le cas de photo, de catalogue, de carte postale ou d’une affiche, faites attention aux couleurs, car selon la qualité de la reproduction, vous pouvez avoir un grand écart avec les couleurs originales.

Cinquièmement



Attention si vous faites une œuvre sur papier, vous allez peut-être devoir préparer votre support, car les anciens ne travaillaient pas sur du papier blanc pur, mais plutôt du blanc cassé voire ivoire. Je vous conseille dans ces cas-là d’appliquer un lavis légèrement teinté si vous ne trouvez pas le papier adéquat.

La copie de dessins originaux est un moyen agréable et enrichissant d’améliorer ses compétences en dessin.

J’ai toujours aimé faire des copies d’œuvres d’art, pour progresser et comprendre le travail des anciens.

Copier régulièrement la même œuvre d’art et aussi un bon moyen de voir notre progression.

Allez, maintenant, c’est à vous, bonne reproduction.
Thierry


Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

5 pensées sur “Pourquoi copier un maître pour apprendre

  • 6 juillet 2019 à 12 h 12 min
    Permalink

    très interessant Mr Thierry, comme toujours

    Répondre
  • 3 mai 2019 à 17 h 55 min
    Permalink

    Merci beaucoup pour ces quelques conseils judicieux ! Copier fidèlement une oeuvre demande beaucoup de persévérance mais une fois qu’on a terminé, quelle bonheur d’avoir un petit chef d’oeuvre chez soi 🙂

    Répondre
  • 19 avril 2019 à 7 h 09 min
    Permalink

    Bonjour et merci pour ces precieux conseils….

    Répondre
  • 14 avril 2019 à 13 h 23 min
    Permalink

    Copier un artiste que l’on aime est une démarche très instructive, entrer dans son univers et essayer de le comprendre, redécouvrir une technique parfois oubliée et l’adapter aux procédures actuelles.
    Merci Thierry.

    Répondre
  • 13 avril 2019 à 18 h 08 min
    Permalink

    merci.. on y pense pas réellement, mais vous en parlez et j’ai bien copié des oeuvres dans des livres et vous avez raison.. si c’est de l’aquarelle ou si c’est de l’huile… faut faire dans ces médias .. merci de me rappeler .. c’est toujours un plaisir de vous lire même si j’écris pas tout le temps.. merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.