Plein feu : Sur l’Hyper-réalisme Américain avec Alyssa Monks

Aujourd’hui, je voudrais vous parler d’une rencontre avec une artiste New-Yorkaise. Je n’étais pas fan de l’hyper réalisme et surtout l’hyper réalisme américain.

Mais Alyssa Monks a su me subjuguer par son approche picturale du corps humain.

allyssa-monks-paintings

Elle utilise des filtres naturels comme le Verre, l’Eau  ou la Vapeur, pour déformer le corps humain. Elle le réduit dans des espaces peu profonds et le découpe en de vastes zones  presque abstraites. Ceux sont des îlots de couleurs, ces sujets font pression contre une fenêtre, déformant leur propre corps, conscient et commandant un regard masculin providentiel. Ses coups de pinceaux épais sont une relation entre les couleurs délicates, ils sont poussés et tirés jusqu’à imiter le verre, la vapeur, l’eau et  la chair. Cependant, de près, les propriétés physiques délicieuses de peinture à l’huile sont apparentes. Ainsi, elle arrive à maintenir l’instant où les traits de peintures abstraites  deviennent autre chose.  »

allyssa monkNé en 1977 à Ridgewood, New Jersey, Alyssa Monks a commencé la peinture à l’huile,  enfant. Elle a étudié à la New School à New York et Montclair State University et a obtenu son baccalauréat ès arts de l’université de Boston en 1999.

Pendant ce temps, elle a étudié la peinture à Laurent de Médicis à Florence. Elle a ensuite obtenu sa maîtrise à la New York Academy of Art, Graduate School of Art figuratif en 2001.

Elle a complété ces études comme artiste en résidence au Fullerton Collège en 2006 et a donné des conférences dans les universités et institutions à échelle nationale.

Elle a enseigné la peinture à la chair à la « New York Academy of Art », ainsi que Montclair State University et de la Lyme Academy College of Fine Arts.

« Quand j’ai commencé à peindre le corps humain, j’étais obsédé par lui et j’avais besoin de le créer le plus  réaliste possible. J’ai chassé le réalisme jusqu’à ce qu’il a commencé à s’effilocher et déconstruire lui-même,

Alyssa déclare:« J’explore la possibilité et le potentiel où la peinture figurative et abstraction se rencontrent -. si les deux peuvent coexister dans un même moment,  »

Les tableaux de Alyssa Monks ont fait l’objet de nombreuses expositions individuelles et de groupe, y compris à «l’intimité» au Musée Kunst in Ahlen, en Allemagne et «Reconfiguration du corps dans l’art américain, 1820-2009» au Musée National Academy of Fine Arts de New York.

 

allyssa-monks-painting-sale

Son travail est présent dans de nombreuses collections publiques et privées, y compris le Savannah Collège of Arts, l’Association Art Somerset et les collections de Howard Tullman, Danielle Steele et Eric Fischl.

allyssa-monks-wiki

Alyssa vit et peint à Brooklyn, New York.

Vous pouvez visiter son site ALYSSA MONKS

allyssa-monks-book

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.