Peindre un bouquet de Pivoines

Aujourd’hui, je voulais vous apporter un regard différent sur la peinture d’un bouquet de fleurs.

Pour cela, je me suis rapproché d’une artiste que j’ai rencontrée lors de mes voyages.

Comment peindre un bouquet de Pivoines

Cette artiste s’appelle Candice Bohanon, est son approche de la peinture, son processus, ne reste toujours le même que cela soit pour une nature morte comme dans l’article ci-dessous, mais aussi pour ses paysages et ses portraits.

Peindre un bouquet de Pivoines

Quand elle peint des fleurs (non sur photo), elle a constaté que leur apparence pouvait changer d’un jour à l’autre, donc, elle peut travailler 16 heures d’affilée.

« J’essaie de capturer chaque fleur individuellement, dit Candice Bohannon, de sorte que si elle apparaît complètement différente le lendemain, je ne l’ai pas perdu.

Étape 1 : Contrôler la lumière et tonifier la toile

Candice dans son atelier a masqué ses fenêtres par un film noir, et elle travaille à l’aide d’un projecteur de lumière naturelle. Cela lui permet d’avoir toujours la même lumière pendant son travail, et cela donne aussi une lumière plus intimiste.

Elle tonifie sa toile avec de la peinture diluée avec de l’essence inodore. Pour cette première couche, elle utilise souvent de la terre sienne brûlée en raison de sa chaleur riche, mais pour les pivoines, elle a choisi un mélange de cadmium et de brun pour une température de couleur plus fraîche.

 «Ce qui était unique dans le sujet des pivoines, c’est que les rouges et roses sont très cool», dit Candice Bohannon. « Ils ont des nuances bleues. »

Peindre un bouquet de Pivoines

Étape 2 : TRAITS GENERAUX

Travaillant alla prima, elle dessine ses formes avec le même pigment dilué, utilisé pour tonifier la toile.

Elle utilise une brosse large à poil long pour donner des coups de pinceau lâches. Cela lui permet d’établir une relation en le coup de pinceau et la forme du sujet.

 « Cette étape est très gestuelle », dit Candice Bohannon. »

Étape 3 : AJOUT DE VALEUR

Une fois que la sous-couche est satisfaisante, CANDICE travaille la couleur par touche mince dans les fleurs, plaçant de suite des zones plus claires pour les zones lumières et des zones plus foncées pour les ombres, pour acquérir un sens de son échelle de valeurs.

De là, elle est capable de couvrir toute la toile avec une couche de couleur travaillée dans les tons foncés, les tons moyens et les lumières.

Étape 4 : RAFFINNAGE LEGER ET SOMBRE

Le détail vient avec des petites couches de couleurs qui apportent les lumières et les zones d’obscurités.

Elle passe à un petit pinceau pour rectifier ses placements antérieurs et ses angles de composition. Elle se recule pour mieux voir les valeurs par opposition à la couleur, identifiant ainsi les zones à regrouper avec les lumières et à regrouper avec les ombres.

Étape 5 : CREER DES OMBRES CHAUDES

Ses ombres chaudes sont transparentes et ne sont pas trop définies, elles sont légèrement floues.

« Parfois, mes lignes peuvent être vraiment éteintes, mais les ombres aident à réformer la ligne, » dit Candice Bohannon. »

Ses pétales sont sculptés dans la lumière. Les applications épaisses de peinture blanche définissent leurs bords froissés.

Étape 6 : TOUCHES DE FINITION

Elle travaille l’illusion de texture pour la table en bois.

Les teintes sombres et les reflets les plus sombres de la peinture sont les dernières touches qu’elle applique, avec les reflets réfléchissants sur le vase en verre qui porte le bouquet.

Voici le tableau fini, Bouquet de Pivoines rouges et roses (huile, 15 × 18).

 

L’ARTISTE :

Candice Bohannon est née en 1982 et elle est diplômée du Collège d’Art et de Design de Laguna à Laguna Beach, en Californie, avec un baccalauréat en peinture et dessin et une mineure en sculpture.

Elle a remporté deux fois le prix des concours annuels organisés par International Artist et, en août 2009, elle a été le premier choix du rédacteur en chef de Southwest Art pour les « talents prometteurs ».

Candice Bohannon, qui vit dans le nord de la Californie avec son mari artiste, Julio Reyes, continue de gagner des prix et montre son travail à travers le pays.

Visitez son site Web à www.candicebohannon.com.

J’espere que ce pas à pas sur comment peindre un bouquet de Pivoines vous a plu

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

Une pensée sur “Peindre un bouquet de Pivoines

  • 8 janvier 2017 à 18 h 31 min
    Permalink

    Talentueuse artiste ! Merci Thierry pour ce partage.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *