La peinture à l’huile est-elle toxique ?

Beaucoup d’entre vous pense que la peinture à l’huile est toxique et compliquée. Mais j’ai appris que rien de tout cela n’est vrai et je suis prêt à briser les mythes qui relègue ce médium au second plan. Depuis plusieurs années l’acrylique a pris le dessus sur l’huile.

Tout d’abord, ce n’est pas la peinture à l’huile qui est toxique, ce sont les auxiliaires que l’on utilise pour son utilisation qui sont toxique.

A l’époque de mes magasins, j’ai rencontré beaucoup de clients qui étaient allergique aux solvants pour l‘huile. Comme je tenais moi-même à garder ma maison aussi sûr que possible pour mes enfants, mon chien et mon chat, je me suis renseigné le plus possible sur la toxicité. J’ai essayé d’utilisé le moins possible de solvants à partir du moment ou j’ai eu mes deux derniers fils.

La peinture à l’huile est-elle toxique ?

J’ai donc continué à travailler sans solvant, non seulement à cause de mes enfants et de mon chien, mais aussi en rapport avec ma propre santé. J’ai essayé de peindre à l’acrylique, mais je ne retrouve pas la douceur, la fluidité, l’onctuosité  et la sensualité de l’huile.

Travailler sans matériaux toxiques semble être de plus en plus populaire.

Alors que nous avions dû nous battre pour trouver des articles sur le sujet il y a dix ans. Le Web est Huile Cobramaintenant plein de suggestions et d’idées. Les fabricants de peinture incluent de plus en plus des médiums et des peintures plus sûrs dans leur gamme. Certains ont même créé une gamme d’huile à l’eau (Cobra de Talens, Artisan de Winsor et Newton ) d’autres une acrylique proche de la sensation de l’huile (Acrylique de Sennelier), de plus la législation européen et même internationale se resserre également.

 

Je ne dis pas que nous devrions tous travailler sans solvants ou matériaux toxiques. J’utilise parfois des pigments toxiques, et certains solvants nettoie mes brosses plus rapidement. Je crois que nous devrions tous faire ce qui fonctionne le mieux pour nous.

La peinture à l'huile est-elle toxique ?

Par contre pour éviter de trop polluer la planète et de trop me polluer, je verse le contenu du récipient dans lequel j’ai nettoyé mes pinceaux dans un bidon opaque qui ferme hermétiquement. Sachez qu’avec le temps les particules de peinture en suspension après le nettoyage des pinceaux, tombent au fond du bidon, et le solvant redevient utilisable. C’est une forme de recyclage des solvants. Au bout d’un moment, je dépose le bidon avec les déchets de peinture à la déchetterie dans une zone spécialement conçu à cet effet.

Cette action me permet d’économiser sur le prix du solvant, j’en consomme 4 fois moins, et en plus cela fait moins de polluant dans la nature.

Il est important d’avoir le plus d’informations possible.

Et je tiens à vous dire que la peinture à l’huile n’est pas plus difficile qu’un autre médium, bien au contraire, si vous respectez la règle du Gras sur Maigre, alors vous pourrez créer avec ce médium des oeuvres merveilleuses.

J’ai écris cet article, afin que personne ne reste à l’écart de ce beau médium à cause de certains mythes.

Le monde de la peinture à l’huile est fantastique et vaste. Et il vous est grand ouvert, alors prenez vos pinceaux et partez l’explorer.

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

5 pensées sur “La peinture à l’huile est-elle toxique ?

  • 21 septembre 2018 à 10 h 23 min
    Permalink

    Bonjour, j’ai lu votre article et je reste sur ma faim.. En effet je frequente une école de peinture et nous sommes une quinzaine d’élèves dans une piece peu ou mal aérée. Nous utilisons tous de la peinture à l’huile et le professeur met a notre disposition de l’essence de térébenthine pour fluidifier le medium. Ces vapeurs de térébenthine envahissent la pièce et je me suis souvent demandé quelle était la toxicité à long terme de ces vapeurs. Des cancers du sang ont été signalés à plusieurs reprises chez les ouvriers de l’industrie pétrolière et de là a faire le rapprochement….
    Y a t il des statistiques chez les peintres en rapport avec la mortalité ? Merci

    Répondre
  • 11 septembre 2018 à 13 h 34 min
    Permalink

    Bonjour Thierry,
    Suite à votre article sur la peinture à l’huile est-elle toxique et les médiums , que pensez-vous du « green for oïl  » de Sennelier
    Par avance merci
    France

    Répondre
  • 10 septembre 2018 à 20 h 56 min
    Permalink

    Bonjour,
    Il y a quelques années en arrière j’utilisais la peinture à l’huile….tracas pour moi, maux de tête, les yeux qui me piquait…..Et un jour j’ai trouvé la peinture Van Gogh H2oil peinture huile diluable a l’eau…..Problème quelque temps après je ne le retrouve plus……remplacer par COBRA…..impeccable je l’utilise même avec mes anciennes peintures à l’huile sans adjuvant….donne aspect velours en finition…..

    Répondre
  • 10 septembre 2018 à 13 h 23 min
    Permalink

    Bonjour Thierry,
    Je t’ai déjà dit , que tes explications sont extra ordinaire. Seulement ici , je reste sur ma faim. Tu parles que la peinture à l’huile est un médium et n’est pas toxique. Tu parles du solvant et même que tu as travailler sans « solvant  » mais lequel ? Quel est le médium à conseiller et que penses tu du liquin ?
    Aurais tu aussi déjà parlé de la peinture , des montées en Blanc /Technique à l’ancienne de M.Poidevin . J’ai des très beau résultat avec . Mais peut être que tu en sais plus ? Je fais aussi des tableaux à l’huile , à l’ancienne , avec des sous peinture ou de base. Déjà merci pour ta réponse et un grand merci . « Be Happy »

    Madame Dora Lemaire ( Pseudonyme Claire Ruisseau )

    Répondre
  • 10 septembre 2018 à 12 h 38 min
    Permalink

    excellents conseils…bémol pour moi : j’utilisais les essences pour l’huile , malheureusement j’ai déclenché des bronchites asthmatiformes…ce qui m’a fait abandonner l’huile…maintenant , malgré mon envie je n’ose me lancer dans les essences sans odeur compte tenu des coûts, bien sûr !
    merci pour le partage de vos connaissances.
    Sim

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.