Huile Cobra – une huile extra-fine qui se dilue à l’eau

Royal TALENS, ouvre les portes de ses COBRA MASTER CLASS.

LA MASTERCLASS EN LIGNE SE DÉROULERA DE SEMAINE EN SEMAINE SELON LE PLAN SUIVANT:

Peindre avec Cobra, peinture à l’huile exempte de solvants

·         Le nom de Cobra et Qu’est-ce que la peinture?

·         Le processus de production de la peinture

·         Séchage et adhérence

·         La mise en place d’un tableau

·         Les techniques de peinture 1 : peinture alla prima (dans le frais) et peinture en couches superposées

·         Les techniques de peinture 2 : glacis et peinture très dilués

·         La couleur et les mélanges de couleurs.

Lien d’inscription : http://www.royaltalens.com/fr-fr/cobra-masterclass/inscription/

Et je voudrais en profiter pour faire un test, de cette fameuse Huile Cobra.
Huile Cobra

Il faut Savoir que COBRA , à l’origine  CoBrA ou l’Internationale des artistes expérimentaux (IAE) est un mouvement artistique créé à Paris le 8 novembre 1948 au café de l’hôtel Notre-Dame par les poètes Christian DotremontJoseph Noiret et les peintres Karel AppelConstant, Corneille, et Asger Jorn, en réaction à la querelle entre l’abstraction et la figuration. Ce mouvement publie la revue Cobra (1948-1951), qui était tiré à environ 500 exemplaires  avant de se dissoudre en 1951. Il y eut 10 exemplaires de la revue cobra, et le dernier numéro a été entièrement supervisé par Alechinsky, il est annoté sur la quatrième de Couverture, que c’est le dernier numéro.

C’est bon là,  nous sommes tous un peu moins Bête.

La marque TALENS a Créé la gamme  COBRA, en remplacement de la Gamme H2oil Van Gogh. 

Cobra est une gamme d’huiles miscible à l’huile, ce qui veut dire, que peut se diluer avec de l’eau ou un médium COBRA.

On peut la classer parmi les huiles « Extra Fines », son prix varie comme toutes les extrafines en fonction de son numéro de série, elle comme à partir de 6.95 €

Huile Cobra

Le test de l’huile Cobra extra-fine.

Bon maintenant attaquons vraiment le sujet de cet article, L’huile extrafine CobrA, est-elle, vraiment une huile, pouvons-nous vraiment l’utiliser qu’avec de l’eau, est-elle vraiment sans odeur ?

J’ai reçu pour ce test, une boîte de 10 tubes d’huile Cobra, un flacon de médium, et un médium d’empâtement.

Donc première constatation :

L’odeur de l Huile Cobra:

Le tube d’huile à la seule odeur de l’huile, donc pas de vraie problématique de ce côté, et d’ailleurs, j’aime cette odeur, c’est celle que l’on retrouve dans les ateliers d’artistes, tout du moins ce qui peint à l’huile.

Le médium, lui par contre, il a une odeur assez indéfinissable, derrière on trouve l’odeur de l’écorce d’orange, par contre, il y a une odeur, presque entêtante, à voir dans les ateliers ou dans une pièce confinée, qu’est-ce que cela peut donner. (Note de l’auteur, même dans un lieu petit l’odeur ne se répand pas dans la pièce)

En ce qui concerne le médium d’empâtement, lui n’a aucune odeur.

La texture de l Huile Cobra:

C’est indéniable, la Cobra est une huile pas seulement à cause de son odeur, mais bel et bien par sa texture, onctueuse, comme une huile traditionnelle.

 

Son comportement :

Avec le Médium

Dans l’ensemble elle se comporte comme une l’huile extrafine traditionnelle, surtout si on utilise le médium fourni avec, à partir de ce moment-là, on garde le côté onctueux de l’huile, le côté Gras.

Avec de l’eau

Par contre, quand on l’utilise avec de l’eau, elle perd un peu de son onctuosité, et s’approche doucement de l’acrylique.

Et sur les terres, quand vous approchez votre pinceau avec de l’eau, la peinture fuit le pinceau, elle chasse,  ce qui est un comportement normal quand vous entrez de l’eau en contact avec de l’huile.

Mais dans l’ensemble, même avec de l’eau à part cela, le mélange se fait très bien, rien ne change et rien n’est dégradé dans les couleurs.

Astuce, pour ce qui constate parfois ce genre de comportement de l’huile au contact de votre pinceau gorgé d’eau, je vous conseille de mettre une goutte de liquide vaisselle (de préférence transparent) dans votre eau.

Mon avisnabismag

Pour tous ce qui ont des problèmes d’allergie aux solvants, essence de térébenthine, White spirit, Essence de pétrole, mais qui veulent quand continuer à peindre à l’huile, c’est vraiment le produit Idéal.

Sa gamme Chromatique est bien équilibrée, toutes les couleurs sont garanties trois étoiles, donc une bonne tenue lumière. Pratiquement la moitié des couleurs sont mono pigmentaires, 32 sur 70.

Et 50 couleurs sont opaques ou Semi opaques, et 20 sont semi-transparents et transparents, ce qui est un bon équilibre pour les amateurs de peintures flamandes ou de glacis.

Je vous rappelle que pour faire de bons glacis, vous devez impérativement utiliser des couleurs transparentes ou semi-transparentes.

Il faut savoir qu’il existe une alternative à la COBRA.

Il existe également une gamme d’étude dénommée Cobra Study, permettant de débuter avec des produits de bon rapport qualité prix. 

Note de Talens France sur Huile Cobra

Cobra ne convient pas seulement en alternative en cas d’allergie.

C’est aussi le produit idéal pour commencer l’huile sans vaoir à apprendre tout de suite les auxiliaires.

Et sa texture permet de plus de partir à la découverte de nouvelles techniques, ce que nombre de peintres apprécient aujourd’hui, pour sortir des sentiers battus, la philosophie du mouvement est bien respectée.

 

télécharger l

Fiche Technique

70 couleurs

Tube de 40 ml mais 30 couleurs en 150 ml.

4 séries de prix.

Pigments

32 Couleurs mono-pigmentaires

 

26 couleurs Opaques

24 Couleurs Semi-Opaques

07 Couleurs Semi-Transparentes

13 Couleurs Transparentes.

Tenue à la lumière.

Les 70 Couleurs sont classées 3 étoiles.

N’hésitez pas à me laisser votre avis sur le produit, dans les commentaires ci-dessous rouge-bas

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

13 pensées sur “Huile Cobra – une huile extra-fine qui se dilue à l’eau

  • Ping : Test de la peinture à l'huile diluable à l'eau

    • 23 janvier 2017 à 13 h 00 min
      Permalink

      oui vous pouvez tres bien deposer de la cobra sur de l acrylique mais éviter absolument l inverse

      amitié
      thierry

      Répondre
  • 19 juillet 2016 à 23 h 15 min
    Permalink

    Bonjour Thierry,
    je tombe sur ton site à l’instant seulement : ça fait des mois que je cherche de la H2 Oil, mais pas pour l’utilisation habituelle (oui, ça fait bizarre).
    Je m’explique : j’ai fait une formation approfondie en Chirologie, et le professeur (40 ans de pratique) nous a appris comment réaliser des empreintes parfaites des mains.
    Après toutes ces années, il en a tenté des produits ! des machins qui graissaient les mains, d’autres qui ne marquent pas, d’autres qui restaient dans les sillons, d’autres qui séchaient sur le client, d’autres quasi indélébiles au bout de « x » lavages de mains.
    Bref. Un jour il a découvert LA super merveille ! la H2 Oil !!! Alléluia ! et moi j’arrive à la formation comme une fleur, je ressors de là ravie, et je file au magasin spécialisé…et les ennuis commencent.
    J’ai fait tous les magasins de Nice, puis par téléphone, tous ceux de ma région : QUE DALLE. Alors oui, y’a Meno Muza en…(je ne sais plus dans quel pays…Roumanie ?) langue étrangère, mais ces braves gens n’ont pas Paypal et je reconnais que ça me freine. D’autre part, 20ml, ça va pas loin. Un tube de 150ml noir, comme il avait (le prof) serait parfait.
    Pour finir, entre les gros soucis familiaux survenus entre-temps et mes recherches infructueuses, j’ai mis entre parenthèses mes expérimentations pratiques pour peaufiner ma formation….mais je veux m’y remettre !!!!
    Donc, si tu as déjà bien testé la H2Oil…la Cobra a-t-elle « vraiment » les mêmes propriétés ?
    Le client (dans notre cas), une fois son empreinte parfaitement réalisée, va gentiment se laver les mains sous l’eau et hop hop hop ! tout part, avec ou sans savon (oui, même sans, et ça, c’est grave génial).
    J’attends ta réponse avec espoirrrrrrrr 🙂

    Répondre
    • 21 juillet 2016 à 15 h 29 min
      Permalink

      Bonjour Annick

      Je ne suis pas sur et certain que H2oil soit identique à la COBRA.

      Mais le shema de base et le même, une huile mis avec une resine Savon, afin de facilité le melange eau huile

      Je sais qu’ils ont amélioré la fabrication, c’est tout ce que je peux vous dire.

      autrement sachez, que l’H2OIL a été officiellement remplacer par la COBRA, ce qui fait que vous n’en trouverez plus du tout, ou alors que des vieux tubes.

      amitié
      thierry 🙂

      Répondre
  • 11 février 2016 à 20 h 34 min
    Permalink

    Bonjour, J’ai utilisé de la peinture Cobra mélangée à une peinture à l’huile de Pébéo, sur une couche à l’huile parfaitement sèche.super couleurs, super rendu.
    Suprise: la couche sèche s,’enlève au moindre frottement.
    Quelle règle de gras sur maigre s’applique avec la peinture Cobra?
    Merci

    Répondre
    • 27 février 2016 à 12 h 53 min
      Permalink

      oui, pour la peinture Cobra, il faut aussi respecter la regle du Gras sur Maigre.

      Et je conseille, avant de reprendre une toile qui est sèche de passer un vernis à retoucher avant, pour avoir une meilleur accroche 🙂

      thierry 🙂 🙂

      Répondre
  • 11 février 2016 à 20 h 32 min
    Permalink

    Bonjour, J’ai utilisé de la peinture Cobra mélangée à une peinture à l’huile de Pébéo, sur une couche à l’huile parfaitement sèche.super couleurs, super rendu.
    Suprise: la couche sèche s,’enlève au moindre frottement.
    Quelle règle de gras sur maigre s’applique avec la peinture Cobra.
    Merci

    Répondre
  • 16 janvier 2016 à 16 h 56 min
    Permalink

    Met-elle longtemps à « sécher » ?
    Merci

    Répondre
    • 29 janvier 2016 à 16 h 59 min
      Permalink

      environ 24 heures sauf si vous utilisez de l’eau comme médium

      cordialement
      thierry 🙂

      Répondre
  • 4 juillet 2015 à 15 h 49 min
    Permalink

    merci Thierry, je ne connaissait pas, merci pour cette superbe info!
    Est ce que sela sèche en combien de temps?

    Répondre
  • 11 juin 2015 à 11 h 28 min
    Permalink

    Bonjour Thierry
    Tous d’abords, je tiens à vous remercier pour cet article très instructif.
    C’est une peinture excellente, je l’utilise depuis quelques mois, au départ, j’étais vraiment réfractaire à la peinture à l’huile,à cause des solvants et du temps de séchage, et jusqu’à maintenant, je ne peignais qu’à l’Acrylique.
    La peinture à l’huile diluable à l’eau, c’est tout simplement extraordinaire.
    C’est une peinture excellente, je l’utilise depuis quelques mois, au départ, j’étais vraiment réfractaire à la peinture à l’huile, à cause des solvants et du temps de séchage, et jusqu’à maintenant, je ne peignais qu’à l’Acrylique.

    Répondre
  • 8 juin 2015 à 15 h 32 min
    Permalink

    bonjour,
    à propos de l’huile « à l’eau », savez-vous si elle peut être utilisée
    en même temps que de l’acrylique normale ? Merci.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *