Faut-il continuer à peindre sur des chassis en coton ?

 

Mathilde m’écrit ses déboires avec ces tableaux.

 

Sa question : « traditionnellement, je peins sur toiles « coton », et avec de l’acrylique, mais mes toiles vrillent, se gondolent, se détendent.

Es ce du à l’acrylique que j’utilise ? ou à mes toiles qui sont en coton »

Beaucoup d’entre vous continuez à utiliser les châssis coton, bien qu’ils ont également des problèmes avec ce support…..par tradition ou par obligation financière.

 

 

nabismag - chassis coton Pour moi le coton n’est pas un produit d’origine française.

En général, la tradition dans les régions ou les pays est fonction, forcément, de la production locale.

Où sont nos champs de coton ?

Vous trouverez en France des champs de lin oui, mais aucun champs de coton.

Et encore, l’usage du lin  pour peindre, ne date que de 3 siècles environ.

Avant, on ne peignait que sur des panneaux de bois et certains retables pesaient près d’une tonne.

 

L’emploi du lin a vraiment simplifié la vie des artistes.

 

Le coton a très souvent tendance à bouger en fonction du taux d’hydrométrie dans l’air.

 

Pour en finir avec vous Mathilde, vous  peignez à l’acrylique, et qui n’est pour rien dans vos déboires.

 

L’acrylique est un matériau moderne, pratique et solide ; mais dont la commercialisation remonte aux années 1961-1962, ce qui est jeune dans le monde de l’art.

Alors, acceptez ce conseil. Continuez avec votre acrylique, dont la marque est de qualité et changez de support.

Trouvant le lin trop cher, achetez donc une toile en polyester tissé.

P_122083_P_1_PRODUIT

 

Elles sont, en général, de très bonne qualités et ne coûtent guère plus cher que le coton, voir souvent moins cher. A couleur nouvelle support nouveau tant qu’à faire !

 

Ps: Il faut savoir que pendant l’ongtemps, les artistes ont rejeté ce type chassis, certainement à cause du nom polyester, pas assez noble pour eux.  Le succè de ces toiles viens, je pense de l’intéligence du marketing de Pebeo, qui a pensé à renommé son produit et en l’appelant Ariane.

 

 

 

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

Une pensée sur “Faut-il continuer à peindre sur des chassis en coton ?

  • 30 septembre 2014 à 15 h 44 min
    Permalink

    J’achètes mes toiles « lin » directement chez le fabriquant en Hollande et elles sont montées avec un refont en alu. Je travaille l’acrylique avec des textures, des collages et elles doivent donc être solides. La livraison est gratuite (en Belgique) si vous achetez pour 300€. Allez voir sur « ARTEL ».

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.