être peintre

être peintre et avoir des nouvelles résolutions

Une nouvelle année apporte de nouveaux projets, des résolutions, mais aussi de la mélancolie, de la tristesse même pour certains. Un nouveau chapitre peut être passionnant ou effrayant voire les deux.

Mais j’aime la chanson d’Etienne Daho qui dit « Aujourd’hui est le premier jour du reste de ta vie« , c’est pourquoi je vais affronter la nouvelle année avec espoir et enthousiasme.

Avec le début de la nouvelle année, beaucoup d’entre nous commencent à penser à l’avenir et beaucoup regardent en arrière.

Je ne suis pas du genre à regarder en arrière, mais j’ai jeté un long regard sur mes passions : l’art et la transmission. Pas tellement mon art, mais mon métier par rapport à l’art.

Ce que je fais



Je peins, j’écris, je travaille dans le domaine de l’art graphique et du Loisirs créatifs. C’est à peu près tout. J’ai eu du succès et j’ai eu des déceptions. J’ai eu des échecs. J’apprends la peinture depuis une cinquantaine d’années.

Mais parmi tous ces bruits, j’ai également trouvé l’une des choses les plus importantes et que je veux ne jamais perdre de vue : l’authenticité. Ou rester fidèle à qui je suis, être moi-même.

Je me fiche du nom qu’on lui donne, tout se résume à la même chose. Et bien que je sache que mes clients ne sont pas moi et que je ne suis pas eux, je ne peux pas créer de peintures ou travailler dans un univers qui ne me passionne pas. Je ne peux pas créer de cours ou d’ateliers pour lesquels je ne me tiens pas complètement.

L’art dépend tellement de vos valeurs intérieures et de vos rêves que l’intégrité est vitale. Il cesse d’être de l’art si cette partie est perdue.

Je ne dis pas que j’ai perdu de mon intégrité au cours de cette dernière année, mais j’ai senti le besoin de prendre un peu de recul, car j’avais l’impression de me mentir.

Depuis plusieurs années, je partage avec vous, mes connaissances techniques sur l’art, mais je m’aperçois que beaucoup d’entre vous en veulent plus, ou du moins des choses différentes. Et c’est au grès de mon travail professionnel que je me suis aperçu du manque de mon blog.

Et j’ai l’intention de lui donner un autre sens. Il ne s’agit pas de vous fournir une autre source d’informations que vous pouvez obtenir partout grâce à YouTube et/ou dans des livres.

Ce sera moi partageant ce que j’ai appris au cours des 50 dernières années ; en essayant de vous donner les expériences vitales que j’ai eues (soigneusement choisies et condensées) qui m’ont donné les meilleurs moments d’apprentissage. Par exemple, j’ai appris énormément à travailler avec une palette limitée. Même si je ne peins pas avec une palette limitée maintenant, certains de ces exercices ont énormément façonné mon processus d’apprentissage.

Je veux essayer de transmettre la joie de peindre quel que soit votre médium, le plaisir d’explorer et de s’améliorer.


Mon art



Et je vais faire la même chose dans mes peintures.

En relisant des ouvrages sur les Nabis (vous n’oubliez pas que tout est partie du groupe des NABIS d’où le nom du Magazine.), donc en relisant certain de mes ouvrages, j’ai fini par comme eux me passionner par le travail des artistes Japonnais.

J’ai donc décidé de faire un travail de fond avec la thématique le Japon, ses Artistes, sa calligraphie, ses us et coutumes. Et je vous ferais partager mes recherches, au grès de mes posts.


Je veux mettre l’accent sur ce que je veux vraiment faire et partager ce en quoi je crois vraiment, et en faire le meilleur possible.

Et vous c’est quoi vos bonne résolutions 2019




Bonne année !

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

6 pensées sur “être peintre

  • 18 juillet 2019 à 21 h 54 min
    Permalink

    Merci pour tout ce que vous nous transmettez, travailler avec une palette limitée est un excellent challenge, fort intéressant ne serait ce que pour soi même. Je vous suis depuis pas mal de temps et à chaque fois j’en apprend un peu plus.

    Répondre
  • 28 janvier 2019 à 15 h 21 min
    Permalink

    Bonjour, je vais avoir 60 ans cette année et j’ai décidé de ne plus prendre de résolutions et de vivre suivant comment je sens les choses au grès des journées qui passent ….
    Je vous souhaite une bonne continuation et une excellente année .
    Philippe

    Répondre
  • 22 janvier 2019 à 11 h 24 min
    Permalink

    Ça résonne bien, ces résolutions 2019. Rien ne me fait plus peur que le sérieux…
    Essayer à se comprendre soi-même face au chevalet et en toute simplicité est une tâche ardue.
    Je ne dis surtout pas qu’à 67 ans j’y suis arrivé…ma peinture évolue toujours…
    De tout cœur avec vous pour une nouvelle année

    Répondre
  • 22 janvier 2019 à 11 h 14 min
    Permalink

    Bonne année aussi à vous Thierry !

    Répondre
  • 22 janvier 2019 à 8 h 53 min
    Permalink

    Transmettre votre joie de peindre.. Une belle résolution pour 2019 qui conduit à nous remettre en question sur notre motivation… Ai je toujours cette joie de peindre ? Merci de nous ramener aux fondamentaux

    Répondre
  • 21 janvier 2019 à 22 h 31 min
    Permalink

    Merci de votre retour et de tout ce que vous nous apportez; et nous avez apporté!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.