Cours: 7 Conseils pour apprendre à peindre un paysage

Conseils pour vous aider dans vos peintures de paysage.

monet-paysage_a_Giverny

Regarder un paysage pour un peintre, c’est toujours extraordinaire, cela démange nos doigts, d’instinct nous avons envie de capture l’essence même du spectacle pour le reporter sur notre toile. Voici quelques conseils pour vous aider dans votre prochaine peinture de paysage.

Astuce n ° 1: Ne pas tout peindre

Vous n’êtes pas obligé d’inclure tout ce que vous voyez dans le paysage,n’hésitez pas à enlever des détails, ou des incongruités. (les antennes de télévision s’il y a une maison, un arbre qui déséquilibre l’œuvre, etc.) Soyez sélectif, ne prenez que les éléments forts qui caractérisent ce paysage en particulier. Utilisez le paysage comme une référence, pour vous fournir les informations dont vous avez besoin pour peindre les éléments, ne soyez pas asservi par ce que vous voyez.

Astuce n ° 2: Utilisez votre imagination

Si elle permet une composition solide, n’hésitez pas à réorganiser les éléments dans le paysage. Ou prendre des parties de paysages différents et de les réunir dans une même peinture. (Évidemment, cela ne s’applique pas si vous peignez une célèbre scène facilement identifiable, mais la majorité des peintures de paysage ne sont pas des scènes de cartes postales, mais plutôt l’ impression d’un paysage.)

Astuce n ° 3: Donner la préférence à la profondeur

Ne peignez pas l’ensemble du paysage sur un même plan : moins de détail pour le fond du paysage que pour le premier plan. Il est moins important là-bas et donne plus «autorité» au premier plan.
La différence dans le détail contribue également à attirer l’œil du spectateur sur l’objectif principal de la peinture de paysage.

Astuce n ° 2: Achetez des tubes de peintures vertes! ce n’est pas de la triche

Vous n’êtes pas un «tricheur» si vous achetez des tubes de peintures vertes plutôt que de faire vos propres mélanges. L’un des principaux avantages de cette initiative est que vous avez toujours un accès instantané à des verts particuliers. Mais ne vous limitez pas, étendez votre gamme de vert en leur rajoutant du bleu ou du jaune.

Astuce n ° 5: Comment obtenir une gamme de verts

Pour citer Picasso : « Ils vont vous vendre des milliers de feuilles de vert Véronèse et de vert émeraude et vert de cadmium et de toute sorte de vert que vous voulez, mais ce vert particulier, jamais. » La variété et l’intensité des verts qui se produisent dans la nature sont tout à fait impressionnantes. Lors du mélange d’un vert, utilisez le fait que ce vert est soit à dominance bleue ou jaune comme point de départ pour déterminer les proportions de vos mélanges. (Mais rappelez-vous l’ombre de quelque chose de vert dans un paysage ne changent en fonction de l’heure du jour et ce qui était d’un vert bleuâtre, ce matin, peut-être d’un vert jaunâtre, ce soir.)

Plus vous jouerez sur les variations des mélanges bleus / jaunes, plus cela vous donnera de verts différents. Avec la pratique, il devient instinctif de mélanger les nuances de vert que vous recherchez.
Expérimentez également le mélange avec deux bleus et deux jaunes pour faire vos verts.

Astuce n ° 6: Comment faire des verts Gris et verts kakis

Mélangez un peu de noir avec des jaunes différents et vous verrez que vous produirez une gamme de Vert gris et les verts kaki. (N’oubliez pas d’ajouter du noir au jaune, et non jaune au noir, vous devez mélanger un peu de peinture noire pour assombrir une couleur jaune, mais vous faudrez une grande quantité de peinture jaune pour éclaircir un noir.)

claude-monet-mohnblumen-07057

Astuce n ° 7: Répétez-vous !

N’hésitez pas de faire comme Claude Monet, peignez le même paysage dans différentes lumières, différentes saisons ou différentes humeurs.
Vous ne vous ennuierez pas avec cette scène, mais vous commencez à voir plus de choses. Vous allez vous perfectionner, je me rappelle qu’à mes débuts, j’avais peint et repeint des centaines de fois un vase iranien que j’avais acheté en Salle des ventes. Et encore aujourd’hui, je suis surprise de l’évolution de ma peinture à cette époque. (j’avais daté mes dessins)
Par exemple, la façon dont l’ombre d’un arbre tourne autour de lui toute la journée, et comment la lumière du soleil de midi plus dure que celle du lever et du coucher du soleil.

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

Author: thierry

Share This Post On

3 Comments

  1. Cet article va m’etre très utile moi qui rame toujours qunad je veux faie un paysage.

    Merci à toi Thierry

    Martine

    Post a Reply
  2. Merci pour cet article, qui m’aide à comprendre, les techniques picutrales. Certaine choses sont évidentes, mais d autre non.

    Encore merci
    Lancien num

    Post a Reply
  3. Très éducatif, merci, là aussi j’ai appris beaucoup de chose, je suis débutant t cela va m’aider énormement.
    Merci
    Sabine :)

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>