Comment donner de la perspective à vos paysages

Avez-vous déjà eu l’impression de marcher de travers en regardant un paysage ?

Comme un magicien, l’artiste a transposé la troisième dimension sur sa toile, et vous le spectateur, vous êtes attirés dans un monde fait, de et par la peinture.

La Création d’une peinture de paysage crédible avec de la profondeur n’est pas vraiment un effet magique, c’est simplement de la technique.

Depuis plus d’un siècle, des artistes qualifiés ont utilisé certaines des techniques que je décris ci-dessous, pour orchestrer de main de maître un paysage convaincant.

Captez l’attention du spectateur pour le guider à travers votre peinture avec ces conseils.

1. superposition et chevauchement

La superposition et le chevauchement sont efficaces quand il y a un contraste notable dans l’ombre ou la texture de deux objets qui se chevauchent.

Cela crée un contraste supplémentaire et permet de séparer les objets les uns des autres.

Dans le spectaculaire tableau d’Edgar Payne, ci-dessous, les petits bateaux au premier plan, leur chevauchement, leurs contrastes de lumières et le fait qu’ ils cachent , partiellement , les plus grands bateaux , crée une impression de profondeur.

Payne nabismag

2. La courbe en S ou la fin du Chemin

Une rivière ou un chemin sinueux qui serpente comme un S à travers la peinture peut être utilisé comme un moyen de guider l’œil du spectateur à travers de votre œuvre.

Ci-dessous, vous pouvez observer le travail de Serguei Toutounov dans ce sous-bois, c’est un c’est une belle illustration de ce moyen il a créé la perspective grâce au chemin en S.

toutounov

3. Utilisez Diagonales

L’artiste Félix Vallotton a utilisé efficacement les diagonales dans la composition, « la plage blanche ».

L’angle des vagues roulant doucement et qui s’éloigne de nous et la Falaise sur la gauche contribuent à créer et à accentuer cette notion de profondeur et de distance.

felix valotton

4. Perspective aérienne

Une chaîne de montagnes lointaines apparaît généralement plus légère, plus floue et plus bleue/grise quand les sommets s’éloignent. Ce phénomène est appelé, la perspective aérienne.

C’est un effet d’optique causé par l’atmosphère sur les objets vus à longue distance.

Utilisez les changements de température des couleurs, pour aider à la perspective aérienne. En général, les couleurs chaudes donnent l’impression de s’avancer, alors que les couleurs froides ont l’air de s’éloigner.

On peut le constater dans l’œuvre de Randall David Tipton ci-dessous

Randall David Tipton

5. Intérêt original

Lorsque vous peignez un sujet à distance moyenne et lointaine, il peut apparaître souvent plat.

Si vous incluez un objet d’intérêt au premier plan, vous renforcerez la sensation de profondeur.

En règle générale, utiliser moins de détails et de textures en arrière-plans.

Ici dans « un verger sous l’église de Bihorel », Paul Gauguin a mis l’accent sur l’arbre central, plus détaillé, et n’a fait qu’esquisser les autres arbres du verger.

paul gaugin

 

6. Changements dans les Tailles

Dans cette peinture, «Le chemin forestier», Paul Gaugin a utilisé efficacement les changements dans la taille des arbres et des objets.

Vous savez que dans la réalité les arbres de ce paysage sont de même taille pourtant Paul Gauguin pour donner de la profondeur a exagéré le décroissement de la taille des arbres

En d’autres termes, les arbres deviennent plus petits quand ils s’éloignent.

Les arbres descendant donnent une merveilleuse illusion de profondeur à cette peinture.

paul gaugin 2

Quand vous étudiez les grands peintres de paysages, vous pouvez découvrir que beaucoup d’entres eux ont utilisé une ou plusieurs des techniques que j’ai cités ci-dessus.

Bien sûr, il y a des exceptions à chaque «règle», mais vous devez connaître ces règles avant de vous permettre de les briser !

Maintenant à vos pinceaux, et c’est à votre tour de créer de la profondeur dans vos propres peintures de paysage

Il existe d’autres techniques qui peuvent être ajoutés à cette liste !

N’hésitez pas à partager vos idées dans les commentaires.

 

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

3 pensées sur “Comment donner de la perspective à vos paysages

  • 15 décembre 2018 à 20 h 11 min
    Permalink

    Bonne approche! J’ai bien aimé les peintures et les commentaires associés. Pour les spams, je suis d’accord avec vous, le bien-être de l’homme doit passer avant l’argent.
    Si vous tenez parole, bravo!
    Bien cordialement,
    Jacques

    Répondre
  • 12 avril 2015 à 17 h 28 min
    Permalink

    Les explications avec les peintures en exemple sont tres agreables, et plus facile d acces merci

    Répondre
  • 11 décembre 2014 à 11 h 58 min
    Permalink

    Concernant ton étude sur la couleur…un livre qui m’a marqué et que j’applique au quotidien « L’interaction des couleurs » de Josef Albers (1888-1976), édition Hazan, édition 2008.
    Bien cordialement,
    Dan.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.