Comment bien faire une Ebauche

Avant de commercer à peindre, il faut surtout avoir fait un nombre d’études préparatoires avant de préférence sur papier, par exemple, des esquisses aux fusains ou aux crayons, voire aujourd’hui avec des feutres pinceaux de couleurs.

Avant de commencer quoi que ce soit, il est important de définir la position de votre support horizontale ou verticale.

Un sujet avec des lignes clairement verticales exigera peut-être un plan plus haut qu’un sujet à lignes horizontales (Format dit à la française), pour lequel il vaudra mieux mettre le support dans le sens de la largeur (format dit à l’Italienne).

Si possible, faites vos esquisses dans les mêmes proportions que celles de votre support

Exemple, si vous travailles sur un 10 F horizontal  soit 46 X 55 cm, vous allez travailler sur des supports papier de 10 x12 ou 20 x 24, cela permet de mieux appréhender l’œuvre finale.

comment bien faire une ebauche
Esquisse au fusain de julie Arbuckle

Veillez aussi à ce que le support soit bien préparé, Si le support préparé est depuis un certain temps (ou que vous l’aillez acheté tout prêt en magasin) il faut passer une couche soit de White Spirit ou, et c’est l’idéal, vous passez une couche de vernis à retoucher, cela permettra d’avoir une meilleure accroche.

Vous pouvez transposer  votre esquisse sur le support de plusieurs  façons :

Avec du fusain – attention de bien passer un chiffon sec avant de peintre ou alors de fixer votre fusain, car la poussière du fusain, se mélangera avec votre peinture et cela va la salir.

Avec de la peinture diluée, cela s appelle aussi un jus, soit une couleur soit plusieurs couleurs.

Évitez le crayon graphite, car le carbone utilisé remonte souvent dans la peinture la ternissant.

Quel que soit le moyen que vous allez utiliser je vous conseille de faire un dessin grossier, sans détails, sauf si vous faites du trompe l’œil.

Vous rajouterez les détails dans la toute dernière phase du tableau.

Que cela soit une nature morte, un paysage ou un portrait, pour la première couche,  essayer d’esquisser l’objet dans sa totalité, ou tout du moins dans  sa majeure partie, et ne vous occupez pas de certains détails. Cette technique permet d’éviter de perdre le contact avec l’ensemble de votre œuvre.

Allez, il fait beau, c’est le moment d’aller peindre.

Je voulais remercier Julie pour le pret de son ébauche, avec l’inondation, je n’ai pas encore pris le temps d’aller en ville chercher du nouveau matériel.

 

 

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

2 pensées sur “Comment bien faire une Ebauche

  • 2 août 2016 à 13 h 21 min
    Permalink

    Intéressant comme toujours. Cependant une question : Pourquoi passer du White Spirit avant de commencer à peindre. J’ai vu que les peintres Russes le font presque systématiquement. Vous préconisez aussi ( vous dites même que c’est mieux ) le vernis à retoucher, pourquoi ? Ce vernis dois sécher avant de commencer à peindre or le W.S. reste humide avant les premiers coup de pinceau.
    Merci pour votre réponse.

    Répondre
  • 1 août 2016 à 19 h 46 min
    Permalink

    Bonsoir Thierry,
    C’est avec plaisir que je regarde vos messages. Malheureusement je ne serai pas un bon client. Je m’amuse à peindre, faire de la gravure, j’ai même fait de la litho, mais il faut que je vous dise je suis un ancien imprimeur typographe. J’ai maintenant 80 ans et je continue à m’amuser. Continuer à faire ce que vous aimez, c’est ainsi qu’il faut voir la vie.
    Amitiés. Raymond

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *