Appuie-main, un outil indispensable pour la précision

 Doit-on utiliser ou non une baguette pour peindre.

Baguette pour peindre que l’on appelle couramment un appuie-main.

On me pose souvent la question de l’utilisation de l’appuie-main. Mais,  j’ai l’impression que les artistes ont honte de l’utiliser.

J’ai parfois utilisé ce type d’instrument, surtout quand par exemple vous êtes amené à dessiner le mat d’un bateau ou ses cordages.

Les peintres qui expriment leur talent dans le trompe l’œil ou la peinture hyperréaliste, l’utilisent.

Appuie-main, un outil indispensable pour la précision

Salvador DALI, explique l’importance de l’appui-main dans son manuscrit « 50 secrets magiques » :

Apprenez maintenant que le maniement de cette baguette d’appui est le Secret numéro 29. Il est en effet plus décisif que celui du pinceau lui-même, puisque le maniement de celui-ci dépend de celle-là.

Afin de vous initier à ce nouveau secret, je dois vous dire qu’une légère callosité se forme sur la dernière articulation du petit doigt de la main droite de chaque peintre qui est le point précis ou, journellement, il pose sa main pendant des heureuses sur sa baguette.

 Appuie-main, un outil indispensable pour la précision

L’appuie-main à baguette, le plus simple et le plus usité.

 

Si vous peignez très réaliste, des trompes l’œil, des marines, alors il est nécessaire que vous appreniez à utiliser un appuie-main.

Quand un peintre travaille sur un plan vertical, vous aurez besoin d’un support pour poser votre main, afin de ne pas trembler, lorsque vous poserez votre touche picturale, et surtout peindre les détails ou de petits objets.

Il est d’usage de se servir d’une baguette ronde d’environ 1 m 20, qui se termine par une protubérance ronde d’environ 5cm de diamètre, recouverte d’une peau.

Cette protubérance a son importance, et j’ai pu m’en apercevoir quand j’étais étudiant et que je n’avais pas beaucoup d’argent.

J’ai utilisé un simple bout de bois, et un jour trop pressé, pas assez attentif à ce que je faisais, le bout de bois a fini sa course à travers la toile que je faisais. Un trou de près de 5 centimètres avait ruiné mon travail.

Donc cette boule qui termine l’appuie-main sert surtout à vous empêcher de faire ce genre de bêtise.

Vous trouverez ce genre d’article dans tout bon magasin de Beaux-arts.

Toutefois, pour ce qui voudrait en fabriquer un :

Il existe dans le commerce des baguettes de bois rondes, de 1 à 1,5 cm de diamètre, elles font 1 mètre de longueur. Vous pouvez planter au bout un bouchon de champagne, et vous recouvrez le dit bouchon d’un bout de tissus épais, ou d’un morceau de peau de chamois (Chamoisine).

Allez, maintenant au travail,

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *