27 questions à se poser lors de la préparation d’une exposition

Pour certains d’entre vous, cela va être bientôt les premières expositions, pour d’autres ce n’est qu’une continuité professionnelle.

Que ce soit pour mes premières expositions, ou celles que nous préparons pour mon épouse, j’ai mis en place une Chek liste.

Celle-ci reprend les questions essentielles que je dois me poser lors de la mise en place de chaque exposition.

Vous avez pris rendez-vous pour visiter votre prochain lieu d’expositions, mais avec le stress, la découverte, le flot s’en discontinue du propriétaire sur son local, vous allez oublier certainement des questions essentielles.

Oh, ne vous en faites pas, même après 10 ans de lieux visités, il m’arrive encore parfois d’oublier des questions essentielles.

Et  encore faut-il qu’elles soient bonnes !

comment preparer une exposition

Voici les 27 questions à vous poser lors de la mise en place d’une exposition, hors galerie d’art bien entendu

 

 

 

 Lors de la 1ère rencontre avec le propriétaire des lieux

Quel que soit le lieu de votre exposition, commerces, restaurants, Hôtels, Showrooms privés, entreprises

1 – La plus importante des questions à poser, c’est le passage, car le lieu peut être le plus beau du monde, si personne ni entre, vous aurez perdu votre temps. Donc la question numéro 1 , le taux de  fréquentation du lieu.

2 – Le nombre d’œuvres que vous pourrez y exposer, en fonction de leur taille bien entendu, mais aussi des murs mis à votre disposition, idem pour les sculptures.

3 –  Regardez bien le type d’éclairage des lieux, est-il orientable ? devez vous rapporter des éclairages supplémentaires ?

4 – Le système d’accrochage, cimaises, crochets, chaînettes, il y en a-t-il assez pour le nombre d’œuvre que vous allez exposer.cimaise pour exposition Dans le cas contraire, pensez à prendre le complément.

5 – N’attendez pas du propriétaire des lieux, qu’il vous fournisse tout le matériel, pensez à prendre :

  • Un petit escabeau deux ou trois marches suffisent,
  • Petit chariot ou diable pour transporter le matériel et les oeuvres
  • Des tournevis cruciformes et plats deux tailles de chaque.
  • Un marteau
  • Ficelle
  • Fil métallique

6 – prévoir aussi quelqu’un pour vous aider, surtout si vos œuvres sont importantes, n’hésitez pas à poser la question, aurait-il quelqu’un pour vous aider sur place, au moins pour les plus grosses pièces.

7 – Voir aussi avec le propriétaire, pour pouvoir installer les renseignements sur votre œuvre nom, taille, médium, support et cartouche pour tableau dart prix, on appelle cela des cartouches

8 – Je vous conseille de prendre un système de collage éphémère de type pâte à fixe (patafixe ou Blu tack).

9 – Vérifiez la possibilité de vous garer facilement devant le lieu d’expositions pour pouvoir décharger facilement, surtout si vous êtes dans une grande ville.

Il ne faut pas oublier le côté administratif d’une exposition

10 –  Important le local était-il assuré contre le vol et vérifiez si vous ne devez pas prendre une assurance complémentaire de votre côté.

11 – Vous allez organiser un vernissage, selon le type de lieu, qui prend en charge les frais,

12 –  Le propriétaire des lieux possède-t-il un fichier clients, et, si oui, qui se chargent de prévenir ses clients, vous ou lui, la méthode utilisée, courrier postal ou emailling.

13 – Qui prend en charge les ventes, dans certains lieux, c’est le propriétaire qui désire encaisser les ventes, mais dans beaucoup de cas, c’est vous qui les encaisseriez, toutefois la politesse, c’est de quand même poser la question?

14 – N’oubliez pas de demander, le montant des commissions sur les ventes que vous devrez lui reverser. J’ai pu rencontrer plusieurs types de rémunération,  il demande un loyer mais pas de commission, il demande un petit loyer et une petite commission, il demande une commission, ou il demande de pouvoir prendre une œuvre à la fin (veuillez à ce qu’il ne vous demande quand même pas la plus grande voire la plus chère). Si les choses sont mises en place dès le départ, vous n’aurez pas de problème.

Pour le bon déroulement de l’exposition

15 – les horaires d’ouverture

16 – Qui se charge de la surveillance et la vente des œuvres, est-ce vous qui devrez être là tout le temps, ou il y aura quelqu’un sur place qui s’en occupera.

17 – Si c’est une personne des lieux qui se charge des ventes et de la surveillance, demandez son nom, prénom et coordonnées téléphoniques, et surtout communiquez les vôtres.

18 – Dans certains cas, vous pourriez avoir besoin d’amener des futurs acheteurs  sur place, n’oubliez d’en demander l’autorisation, c’est la moindre de politesse.

Le jour du vernissage de l’exposition

Rixens_jour_de_vernissage

19 – arrêtez avec le propriétaire une date et un horaire  pour le vernissage.

20 – Quelles sont les habitudes de la maison et comment se sont déroulées les autres vernissages? Cette question est importante, car les jours et les heures idéals d’un vernissage sont différents d’un lieu à l’autre.

21 – Dans certains lieux prestigieux, il est de bon genre de faire payer les boissons demandez si c’est le cas ici.

22 – Vous devez aussi demander si le vernissage peut être public, s’il y a un fort taux de passage devant le lieu, il est peut-être utile d’ouvrir au public, mais certains propriétaires sont réticents, surtout si c’est un commerce et que le risque de vol est partout.

Attention pensez à la communication de votre exposition

23 – Pensez communication, c’est pensé aux affiches, flyers, cartons d’invitation, mais aussi médias sociaux, vous allez prévenir les internautes qui vous suivent du lieu et de la date de l’exposition,

24 – Mais n’hésitez pas à demander au propriétaire des lieux d’en faire autant, sur son site internet , s’il en a un, et sur ses réseaux sociaux.

25 – faites aussi attention à l’impression de vos affiches, car il devient de plus en plus difficile de pouvoir les accrocher dans les commerces.

26 – Pour ce qui exposent hors des grandes agglomérations,  sachez qu’il existe des sociétés qui peuvent distribuer pour vous, vos affiches ou affichettes. Pour cela, renseignez-vous auprès des offices du tourisme, car  ils sont alimentés par ce genre de société en prospectus en tous genres. Le coût peut vous paraître élever, mais comparer avec les litres d’essence, le temps perdu et l’usure de votre véhicule et dans certains cas, vous êtes plus sûr que votre affiche ne sera affichée.

27 – N’oubliez pas d avertir les médias, presse locale, radio etc..

 

Ceci n’est qu’un exemple des questions que vous devez vous poser,

Maintenant créez en partant de là votre propre chek liste

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.