Faire de la peinture à l’huile est il dangereux ?

Les produits de la peinture à l’huile, sont ils nuisibles à la Santé.

Manipuler des produits chimiques entraine toujours quelques risques pour la santé.
Les artistes d’antan, qui fabriquaient eux même leurs propres peintures, s’exposaient aux influences de pigments, de liant et de diluants toxiques.

picto1
N’oubliez pas que le tube est né qu’en 1841, et c’est la marque WINSOR et NEWTON, qui commercialisât les premiers tubes.
Les artistes peintres et les peintres en bâtiment étaient parfois victimes d’intoxication saturnine due à l’ignorance et à la négligence à l’emploi de certains matériaux.

Faire de la peinture à l’huile est il dangereux ?

Sous la surveillance des fabricants de peinture et de la commission des Communautés européennes, les matériaux répondent désormais aux normes de sécurité. Les matières toxiques ou pouvant nuire à la santé et à l’environnement sont maintenant visiblement indiquées sur les emballages. Soyez prudent quand même, car les normes varient d’un pays à l’autre.
Savez-vous que le blanc de plomb à d’abord était interdit à la vente pour le bâtiment en 1918. Une première loi devait être votée en 1914, mais comme vous devait le savoir cette année là, notre pays est entré en guerre. Mais seulement tout récemment (dans les années 2000), que la même loi a été votée pour les produits beaux arts.

Beaucoup de fabricants de peinture mentionnent la composition chimique de leurs produits.

Nous pouvons encore trouver certaines couleurs à l’huile dangereuse, mais c’est très rare, elles peuvent contenir du :
• Chromate de plomb
• Barium
• Ferrocyanure de fer
• Manganate de barium
Le White spirit et les diluants, médiums et vernis mélangés au white spirit, contiennent toujours un petit pourcentage de substance toxique, mais là aussi cela devient de plus en plus rare, les composés nocifs ne sont plus utilisés.
Toutefois, Le white spirit contient notamment des hydrocarbures aromatiques nocifs qui sont toutefois indispensables en raison de leur pouvoir dissolvant. Evitez l’inhalation prolongés.

Voici quelques conseils :

– Aérez régulièrement votre atelier, ou la pièce ou vous travaillez.
– Evitez tout contact avec la peau
– Evitez les inhalations prolongées.
– Conservez ce genre de matériaux hors portée des enfants
– Si vous êtes allergique à certains produits, essayez de vous tournez vers d’autres produits, moins toxique, ou évitez de les toucher ou de les inhaler.
– Fermer bien les flacons après usage.
Vous réduirez ainsi les risques si vous vous imposez une certaine discipline. Vos gestes deviendront rapidement automatiques.

Vous avez apprécié cet article ? indiquez-moi juste votre prénom sans accent et votre email, et je vous envoie gratuitement mon dernier Ebook. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *